Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Chômage : Les femmes aux marges de l’emploi

La
recherche d’un nouveau travail peut se transformer en un véritable
chemin de croix, notamment pour les femmes soumises à toutes sortes de
pressions et de discriminations.

Sociologue du travail à l’Université de Lausanne, Morgane Kuehni rend
compte des pressions et des maltraitances qui s’exercent sur les
chômeurs, et spécialement sur les chômeuses, dans leurs rapports aux
Offices régionaux de placement (ORP). Elle s’appuie sur six entretiens
approfondis et une cinquantaine d’entretiens plus courts avec des
chômeuses.

Actuellement les réformes de l’indemnisation du chômage ont mis en
place des conditions contraignantes en échange des prestations de
l’assurance. Cette politique «active» consiste à contrôler les
demandeurs dans leur recherche d’emploi et dans leur volonté d’accepter
les emplois proposés. Les conseillers en placement peuvent appliquer
des sanctions lorsque les demandeurs ne respecteraient pas les
exigences légales et leurs directives. Puisque le versement des
indemnités dépend de cette bonne conduite, un rapport de force inégal
s’instaure entre le chômeur et son conseiller. Les institutions du
chômage appliquent un contrôle social qui s’exerce sous forme de peur
de la sanction et de culpabilisation.

Aptitude au placement

Par ailleurs, si la Loi sur l’assurance chômage ne contient pas de
discrimination entre hommes et femmes, elle est néanmoins fondée sur un
modèle d’activité masculin : à plein-temps et sans charge extérieure à
son emploi, ce qui engendre des discriminations indirectes contre qui
ne correspond pas à ce modèle, en général les femmes. Toute une gamme
de violences en découle.

En premier lieu les chômeuses ont de la peine à faire reconnaître leur
statut de travailleuses. Lorsqu’elles n’ont pas renoncé à faire valoir
leur droit parce que leur conjoint a des revenus qui suffisent au
ménage, elles sont renvoyées à l’espace domestique. Une femme qui avait
toujours travaillé à plein-temps aurait dû s’inscrire à mi-temps du
fait qu’elle avait des enfants en bas âge. A celles sans charge de
famille, on propose la maternité à la place du chômage : «Vous voilà au
chômage, il faut vous trouver un mari et faire des enfants, à trente
ans, c’est le moment !» De plus, une des conditions du versement des
indemnités est l’aptitude au placement, ce qui signifie être disponible
immédiatement. Or, on le sait, les structures d’accueil sont en nombre
insuffisant et, sur une liste d’attente, priorité est donnée aux femmes
ayant déjà une activité. Cette pénurie engendre un cercle vicieux, car
il faut en même temps pouvoir justifier d’un emploi pour bénéficier
d’une place d’accueil mais on ne peut être apte au placement que si on
bénéficie déjà de cette place. Ainsi le fait d’avoir des enfants
devient un moyen de pression et de sanction. Les conseillers ne se
privent pas de vérifier la disponibilité réelle des femmes en leur
assignant des cours de perfectionnement sans rapport avec leur
profession.

Vie privée

Lors des entretiens avec les conseillers en placement, c’est toute
l’organisation personnelle et familiale qui est évaluée. Selon le
témoignage des chômeuses interrogées, leur vie privée est devenue
l’objet de commentaires et de jugements de valeur : «C’est normal que
vous ne trouviez pas de travail, avez-vous vu votre accoutrement ?»
Leurs aspirations professionnelles sont dévalorisées et elles sont
tenues pour responsables de leur situation.

Les femmes sont également prétéritées dans le calcul des indemnités.
Celles-ci sont calculées sur la base du salaire précédent : 80% pour
une personne avec charge de famille, 70% pour les autres. Or on sait
que, d’une part, les femmes gagnent environ 20% de moins que les hommes
et que, d’autre part, elles travaillent de manière atypique, soit sur
appel, soit à temps partiel. A cela s’ajoute que le refus d’un emploi
jugé «convenable» est passible de sanction. Le chômage les entraîne
donc dans une spirale de revenus de plus en plus bas.

La période de haute conjoncture actuelle permettra-t-elle d’engager le
débat sur les rapports sociaux à l’œuvre dans le monde du travail et du
chômage ou va-t-elle plutôt figer les sans-emploi dans un statut de
main-d’œuvre flexible et soumise ? La concurrence accrue et les
discours sur les abus laissent présager du pire.  

ac

Morgane Kuehni, «Des chômeuses face aux violences administratives en
Suisse», Nouvelles questions féministes, vol. 25, n° 3, Editions
Antipodes, 2006.

Taux de sans-emploi

Hommes : 3,9% pour 72, 2% d’hommes actifs

Femmes : 5,1% pour 56,3% de femmes actives

Parmi les 42% de personnes qui ne s’inscrivent pas à l’assurance chômage, 61,5% sont des femmes

(Office fédéral de la statistique, Principaux résultats de l’enquête suisse sur la population active, 2005.)

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9288
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9288 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP