Mode lecture icon print Imprimer

Aménagement du territoire : Genève: agglomération suisse et/ou métropole française

icone auteur icone calendrier 15 septembre 2006 icone PDF DP 

Thématiques

La
métamorphose récente de la Délégation à l’aménagement du territoire et
de l’action régionale (DATAR) qui devient la Délégation
interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des
territoires
(DIACT) n’est pas une question simplement franco-française.
Elle est un signe de l’évolution de l’état d’esprit des dirigeants
politiques de l’hexagone vis-à-vis de l’aménagement du territoire ; un
signe qui devrait intéresser leurs pairs européens, de droite comme de
gauche. Elle prend en compte la forte concentration géographique des
entreprises et des populations, ainsi que l’importante polarisation
territoriale des métropoles.
La Suisse est autrement et plus directement concernée par cette
évolution française. Avant de se transformer, la DATAR a approuvé la
constitution d’une métropole d’un genre assez particulier. Cette
métropole est constituée de 111 communes françaises, de la totalité de
celles du canton de Genève et des communes concernées du district
vaudois de Nyon. Une métropole qui rassemble ainsi 730 000 habitants.
L’idée de cette agglomération proposée par l’ex-DATAR, reprise par la
nouvelle DIACT, est déjà ancienne. Elle a été dévoilée par Le Monde du
10 septembre 2005 sous le titre Entre la Suisse et la France, la
naissance d’une agglomération transfrontalière.
Cette décision importante qui fait d’une ville en Suisse un territoire
au centre de l’une des quinze métropoles de France est le résultat
d’une candidature du groupe chargé du projet d’agglomération
franco-valdo-genevois
répondant à un appel à la coopération
métropolitaine lancé par la DATAR.
Ce projet transfrontalier s’inscrit dans le vaste programme de
développement d’agglomérations en Suisse lancé par le Conseil fédéral à
la fin de l’année 2001, lorsqu’il a adopté le Rapport sur la politique
des agglomérations de la Confédération.
Commentant la décision de la DATAR, Jean-Jacques Faure, urbaniste
français, vice-président de la Société française des urbanistes, qui
connaît bien l’aire transfrontalière du Genevois pour avoir mené de
nombreux projet la concernant, mettait en avant une expertise
française. Celle-ci, comparant les villes européennes, montre qu’en
dehors de Paris, ville mondiale à soutenir encore et encore, aucune
autre ville française n’émerge de la scène urbaine en Europe et conclut
au soutien prioritaire à celles qui peuvent progresser : Lyon et
Genève. Toujours selon Jean-Jacques Faure, le soutien du gouvernement
français à Genève est surtout dû au fait qu’il la considère comme «la
première place de négociations internationales située dans le monde
francophone» ; place qui justifie notamment l’appellation de métropole.
Une des principales difficultés pour réaliser un projet commun
engageant deux cultures urbaines différentes est tout d’abord
sémantique : l’agglomération au sens helvétique du terme est-elle en
effet compatible avec la métropole au sens français du terme
?    dm


DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9215
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9215 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.