Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Génie génétique : OGM indisciplinés et paysans inquiets

Hans-Jörg
Walter, président de l’Union suisse des paysans (USP) et conseiller
national UDC, s’est inquiété en conférence de presse du bon usage du
moratoire sur les plantes génétiquement modifiées qui s’achèvera fin
2010. En effet, les chercheurs sauront-ils répondre à temps aux
questions posées par les paysans ?

Les nouvelles de l’été ne sont guère réconfortantes. Ainsi, deux riz
transgéniques ont été découverts sans autorisation dans le circuit
commercial. Le premier, produit par Bayer aux USA, le second, chinois,
à Paris. L’USP ne semble pourtant pas préoccupée par la dissémination
accidentelle des plantes transgéniques. A raison d’ailleurs, car la
dissémination doit être analysée cas par cas – les études en plein
champ réalisées pendant trois saisons et à grande échelle au
Royaume-Uni l’ont déjà montré.

Y a-t-il des effets néfastes des OGM sur les micro-organismes du sol ?
Il est peu probable qu’une réponse claire puisse être donnée en quatre
ans, au vu de la complexité de la vie microbienne dans les sols.
Cependant, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments a
relevé dans un rapport de 2004 que le maïs transgénique Bt peut réduire
la contamination par les champignons du sol.

Y a-t-il des effets néfastes sur les insectes utiles ? Ce problème a
été exagéré par un article de 1999 publié par Nature sur les effets
toxiques du maïs Bt sur les chenilles des papillons Monarque. L’article
a depuis été réfuté
. Lorsque les plantes transgéniques produiront des
hormones, il faudra sans doute réévaluer leurs effets sur la faune ;
mais c’est pour après le moratoire.

Y a-t-il des effets néfastes sur les animaux qui se nourriraient aux
OGM ? Pas pour les millions de vaches qui consomment déjà du maïs
transgénique. Mais des indices troublants, observés en laboratoire sur
les rongeurs qui réagissent à des aliments transgéniques – par exemple
un petit pois australien – montrent qu’il faudra analyser l’effet sur
les animaux cas par cas, indépendamment de la fin du moratoire.

Quels sont les effets économiques de la coexistence de l’agriculture
traditionnelle et de l’agriculture OGM ? Cela dépend grandement du
seuil de tolérance de «contamination» que l’on est d’accord d’accepter.
Ce n’est pas une décision scientifique, mais à 0,9% de mélange accepté
– taux européen du seuil d’étiquetage du produit fini – la coexistence
est peut-être viable économiquement, à 0,01% – seuil de détection –
elle est très improbable.

Et dernière question : quel est le potentiel réel pour le paysan ?
Peut-on s’attendre à une simplification de la production ? Le potentiel
sera plus grand si davantage d’entrepreneurs se lancent dans
l’élaboration de plantes transgéniques, échappant au monopole des
grandes entreprises. Mais la réalité est que près de la moitié des 35
parcelles d’expérimentation en France ont été détruites par des
«faucheurs volontaires» en 2006, ce qui décourage tout
chercheur-entrepreneur de se lancer dans cette voie. Les paysans
devront donc faire savoir au cours de ce moratoire leur intérêt – et
non seulement leurs craintes – pour les plantes
transgéniques.   

ge

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9212
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9212 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP