Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Dons : La solidarité des pauvres

Les
moins bien lotis sont plus généreux que les personnes aisées. Une
recherche explore comportements et motivations de la charité publique.

Google aligne une liste infinie de mouvements, de projets, de
groupements à l’affût de généreux anonymes et de leur portefeuille. Une
fois tapé « don », les labels les plus connus croisent les raisons
sociales les plus improbables. Le WWF côtoie Wikipédia qui à son tour
double Retina suisse, en guerre contre la dégénérescence de l’œil. Face
à cette marée montante, il devient difficile de s’orienter, de choisir
et de trouver le débouché idéal à son altruisme pressant. Pour aider
les indécis, la Fondation Zewo certifie l’éthique et la transparence
des candidats à la « charité publique ». Le guide suisse des dons fait
l’inventaire des plus méritants. Et l’Etat reconnaît l’utilité publique
des associations, gage de leur sérieux, si bien que les montants versés
se déduisent de la déclaration d’impôts des donneurs. Bref, les
occasions d’offrir quelques francs ou des grosses sommes prolifèrent.
Chaîne du bonheur ou téléthon, sport ou culture, catastrophe ou
bienfaisance, le chiffre d’affaires prend l’ascenseur, car les Suisses
délient volontiers leur bourse et davantage que le reste du monde. Lors
du tsunami, ils ont dépensé en moyenne 23 euros par personne, record
planétaire.

Petits salaires philanthropes

Ainsi, la Hochschule für Technik und Wirtschaft de Coire et de
l’Université de St-Gall a mené l’enquête afin de mieux comprendre le
phénomène. Plus de mille interviews ont fourni les réponses nécessaires
à dessiner le profil des donateurs suisses. On découvre, bien sûr, que
les riches font mieux que les pauvres, mais qu’en proportion les petits
revenus montrent une plus grande largesse. C’est surtout la classe
moyenne qui semble le plus près de ses sous. De trois à sept mille
francs, impôts payés, les ménages souffrent d’une certaine avarice.
Ensuite, la courbe se dresse pour atteindre un niveau conforme aux
moyens à disposition. Par ailleurs, les personnes âgées, les couples et
les universitaires, à compte en banque égal, l’emportent sur les
jeunes, les célibataires et les couches de formation inférieure.
Finalement, si l’on donne pour le plaisir du geste, pour le bien
d’autrui ou pour la collectivité, les Suisses semblent se satisfaire du
don lui-même, sans trop se préoccuper de son résultat concret. En
somme, le donateur ne doute pas que son argent sera utilisé à bon
escient. Même si les zones d’ombre et les dysfonctionnements – à
l’image de la confusion observée entre aide d’urgence et interventions
à long terme lors du tsunami – devraient l’inciter à s’en
soucier.   

md

Ruedi Minsch, Caroli Güssow, «Les dons en Suisse : les ménages les plus
pauvres sont proportionnellement les plus généreux
», in La Vie
économique, 7/8, 2006, seco, Berne.

L’enquête distingue trois catégories de dons : les montants annuels
versés en tant que sociétaire à des organisations d’utilité publique
avec affiliation ; les montants annuels versés à des organisations
d’utilité publique, mais sans affiliation ; les dons destinés à des
actions urgentes ponctuelles (aide en cas de catastrophe).

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9194
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9194 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP