Mode lecture icon print Imprimer

Entreprises : Un sondage à double tranchant

Une étude récente tire le portrait de l’entreprise responsable à partir des réponses recueillies des deux côtés de la Sarine.

icone auteur icone calendrier 7 juillet 2006 icone PDF DP 

Thématiques

Les revues éditées par les grandes sociétés d’audit ne sont pas
seulement élégantes graphiquement – les moyens ne manquent apparemment
pas – mais elles contiennent souvent des informations non dénuées
d’intérêt sur l’état des entreprises ou sur la représentation que l’on
s’en fait depuis le cœur de l’économie de marché.

Dans la dernière livraison de Clarity, revue de KPMG (cf. ci-dessous), un sondage – réalisé par l’institut gfs.berne, spécialiste
des recherches en politique, communication et société – nous indique
les différentes attitudes des Romands et des Alémaniques face à la
notion de responsabilité sociale de l’entreprise. Les résultats ne
manquent pas de surprendre. A la question «L’obtention d’un bénéfice
est-elle la seule tâche d’une entreprise ?», 35% des Romands répondent
oui contre 13% seulement des Alémaniques. Le sens commun attendrait
plutôt un résultat inverse, nos compatriotes d’outre-Sarine plus
orientés vers une vision libérale du monde économique devraient être
plus attachés à la notion de bénéfice.

Le sondage publié par KPMG donne les chiffres sans les commenter, mais
on peut se demander si, précisément, l’opinion de cette forte minorité
de Romands ne traduit pas au contraire une vision d’une gauche un peu
traditionnelle,  mettant en avant les profits réalisés par les
entreprises, alors que les Alémaniques, plus à l’aise avec le monde de
l’économie,  ont peut-être des demandes plus diversifiées face aux
entreprises. Après tout, si l’on veut lire des critiques vraiment
dévastatrices pour les grandes sociétés, il vaut mieux lire Fortune ou
The Economist plutôt que la presse d’extrême gauche.

Les résultats de la question suivante sont encore plus étranges. Il
s’agit de savoir si les entreprises suisses assument leur
responsabilité sociale. Les Romands sont 38% à penser que c’est le cas
pour les grandes entreprises et 41% pour les PME, alors que les
Alémaniques ne sont que 28% à répondre oui pour les grandes sociétés,
mais 55% disent que c’est le cas des petites entreprises. Faut-il voir
là le résultat du grounding de Swissair et de l’affaire des
rémunérations des grands patrons qui agita plus fortement la Suisse
alémanique ? Nous n’avons pas de réponse pour expliquer ces différences.

Notons encore qu’à des questions sur les dimensions de la
responsabilité sociale de l’entreprise, les Alémaniques sont un peu
plus nombreux que les Romands à répondre que la garantie de l’emploi
est essentielle -75% contre 71% – voilà qui est aussi contraire aux
idées reçues, alors que 74% des Romands contre seulement 54% des
Alémaniques mentionnent l’amélioration de la qualité de la vie dans
l’entreprise comme un élément essentiel de la responsabilité sociale.
Voilà qui ne peut que conforter la réputation hédoniste de notre coin
de pays !   

jg

«De la responsabilité de l’entreprise», Clarity, magazine économique et social de KPMG, été 2006.

KPMG, coopérative suisse,
rassemble un réseau de sociétés fournissant audits etconseils dans le
domaine de la finance et de la fiscaliteé. Le groupe travaille dans 144
pays et emploie 6700 collaborateurs afin de répondre à la demande de
76000 clients privés et de 21000 administrations publiques.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9164
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9164 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.