Mode lecture icon print Imprimer

La toile et la redevance

icone auteur icone calendrier 16 décembre 2005 icone PDF DP 

Thématiques

Coup
de colère des éditeurs alémaniques. Depuis le 5 décembre, le site électronique de la télévision alémanique, donne en continu une
sélection des informations écrites diffusées par les agences de presse.
Les grands journaux le font déjà. Mais la concurrence est faussée
lorsque la télévision, financée par la redevance, fait de l’information
écrite sur la toile. Moritz Leuenberger devrait intervenir, affirment
les éditeurs, pour mettre au pas la SSR.

La controverse ne date pas d’hier. Le nouveau média électronique a
brouillé les cartes. Internet mélange, sur le même support, l’écrit et
l’audiovisuel. Les éditeurs se sont déjà plaints de voir la radio et la
télévision s’engouffrer avec d’importants moyens financiers publics
dans le multimédia que les journaux entendent eux aussi investir. Un
arrangement est alors intervenu. Les médias de la SSR mettent sur la
toile tout ce qui apporte de la «valeur ajoutée» à leur activité
audiovisuelle et renoncent à y faire de la publicité. Aujourd’hui, les
éditeurs estiment que la télévision alémanique a violé l’accord. Une
information écrite en continu n’est pas une «valeur ajoutée» au
Téléjournal, mais bien une «nouvelle valeur».

Une rapide visite au site www.tsr.ch montre que la TV romande a une
bonne longueur d’avance sur sa grande sœur alémanique. Elle fournit les
informations écrites en continu depuis bientôt quatre ans. Genève
investit intensément dans le multimédia avec quelque vingt
collaborateurs, techniciens et journalistes. L’écrit ne représente
qu’une petite part de l’offre sur la toile. Mais il va s’enrichir
substantiellement. Dès l’an prochain, onze collaborateurs francophones
du Teletext – des journalistes de l’écrit – vont quitter Bienne pour
rejoindre Genève. Ils y traiteront les informations pour les sites de
la TV et de la radio. Les germanophones du Teletext iront à Zurich et
les italophones à Lugano. Cette force de frappe sera une rude
concurrence pour les sites des journaux quotidiens. Les tensions
s’aggraveront entre la SSR et les éditeurs de journaux. Il faudra une
imagination féconde pour trouver une règle du jeu équitable de
l’utilisation du multimédia.    

at

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/8886
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/8886 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.