Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

L’Union des communes vaudoises choisit un mauvais terrain, celui de l’affrontement

Avant
même que le Grand Conseil vaudois eût voté les décrets qui, pour deux
ans, transféreront 28 millions à la charge des communes, l’Union des
communes vaudoises (UCV) a décidé le principe d’un référendum. Cette
anticipation peut passer pour une habileté, une manière de faire
pression sur les députés. Mais c’est une mauvaise décision, car les
deux pouvoirs n’ont pas intérêt à s’affronter dans un scrutin
populaire. Les communes, dans la campagne qui précédera le vote, seront
récupérées, puis débordées par la droite et ses slogans sur
l’Etat-minceur. Et surtout, elles n’ont pas les bonnes cartes dans leur
jeu. Dès 2008, la répartition des charges et des tâches (RPT) entre en
vigueur. Les communes seront perdantes par le seul jeu de la
législation existante. Sans que le canton ait à prendre de nouveaux
décrets, elles paieront plus. Le mécanisme est simple. La RPT transfère
aux cantons la totalité du financement public des institutions pour
personnes âgées ou invalides. Dans les calculs qui ont préparé cette
décision, l’opération cantons-confédération apparaît blanche pour le
canton de Vaud. Les charges et les allégements sont du même ordre de
grandeur. Mais il n’en va pas de même dans la répartition
canton-communes. Certains allégements ne sont pas répercutables sur les
communes, certaines charges entreront augmentées dans la facture
sociale à laquelle elles participent pleinement. L’opération
canton-communes n’est donc pas blanche.

L’intérêt commun est d’éviter l’affrontement. L’objectif de l’équilibre
du budget cantonal peut être atteint sans hausse généralisée des impôts
communaux. Ce sont, en effet, les municipalités les plus favorisées qui
parlent le plus haut.

L’équilibre à trouver doit englober les années 2008 et suivantes. L’UCV
ne peut pas faire de la politique à la petite semaine, démagogique de
surcroît.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/8829
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/8829 - Merci

En relation

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP