Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Travail des jeunes : Protéger pour mieux exploiter

Poussé notamment par les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, le Conseil fédéral a mis en consultation un projet de modification de la loi sur le travail (LTr) visant à abaisser l’âge de protection de la jeunesse de dix-neuf, respectivement vingt ans pour les apprentis, à dix-huit ans. Les jeunes travailleurs en dessous de cet âge ne peuvent pas travailler la nuit ou le dimanche. Il est piquant de constater que cette révision de la LTr est avant tout une revendication de secteurs économiques qui souffrent déjà aujourd’hui d’un manque important d’apprentis. Visiblement, les associations patronales concernées ne tirent pas les leçons de la mauvaise réputation qu’ont les conditions de travail dans leurs entreprises. Selon leurs arguments, repris par le Conseil fédéral, cet abaissement est nécessaire pour accroître l’attrait de l’apprentissage.

Des conséquences
négatives sur l’apprentissage
Réviser la LTr selon la proposition du Conseil Fédéral aurait au contraire des effets négatifs sur la formation professionnelle et sur l’apprentissage en particulier. L’abaissement réduirait encore l’attractivité de l’apprentissage par rapport à la formation scolaire, l’école de maturité notamment, vers laquelle les jeunes se tournent de plus en plus. Cette tendance ne peut que s’accélérer si les conditions de travail des apprentis ne sont pas bonnes. Le travail de nuit ou en fin de semaine limite fortement les possibilités de formation continue (par exemple la maturité professionnelle qui peut comporter rarement des cours du soir), les loisirs ou l’engagement associatif. Les gymnasiens n’ont eux aucune de ces contraintes. Obliger les jeunes à travailler la nuit ou le dimanche augmente aussi le risque d’accidents du travail. Or, selon une étude récente de l’Unité Multidisciplinaire de Santé des Adolescents du CHUV à Lausanne (UMSA) la santé physique et psychique des apprentis est moins bonne que celle des jeunes du même âge en formation scolaire, ce qui réduit d’autant l’attrait pour la formation professionnelle en entreprise.
Au lieu d’une réglementation unifiée dans le cadre de la LTr, le Conseil fédéral préfère laisser le soin aux partenaires sociaux de négocier des conditions plus favorables aux apprentis dans les quelque trois cents ordonnances sur la formation professionnelle (toutes en révision pour cause de nouvelle loi).
Le Conseil fédéral doit abandonner cette révision et renoncer à diluer des règles aussi importantes que celles concernant la santé des jeunes travailleurs dans plusieurs centaines de textes législatifs. Espérons également qu’il se rendra compte que l’attrait de l’apprentissage ne doit pas diminuer chez les jeunes. En effet, alors que le nombre des entreprises formatrices est en nette baisse (voir DP n° 1584), un désintérêt des jeunes pour la formation professionnelle en entreprise sonnerait le glas d’un système pourtant performant.

L’étude de l’UMSA en question (étude SMASH 2002) est disponible sur www.umsa.ch

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/8290
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/8290 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP