Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

AVS et 2e pilier: « L’AVS est une assurance universelle »

Le Parlement a consacré une session spéciale à la 11e révision de l’AVS. Au final, les parlementaires ont accepté l’entrée en matière, mais ont renvoyé au Conseil des Etats une révision de l’AVS qui ne satisfait personne. La droite ne se contentera vraisemblablement pas du montage financier proposé alors que la gauche s’élève contre son caractère jugé antisocial. Au centre du débat et des objectifs : la retraite flexible. Or le projet pêche en tout cas sur un point. Selon la gauche et les syndicats, la retraite à 62 ans ne serait possible que pour les personnes ayant de hauts revenus. Le débat de la semaine dernière a fait l’impasse sur une question pourtant essentielle : la complémentarité entre le 1er et le 2e pilier dans l’introduction d’une retraite flexible. En omettant de coupler ces deux assurances, on néglige une partie importante du débat. Béatrice Despland, professeure à l’Ecole des hautes études sociales et pédagogiques répond à cette question.

DP : Le débat aux Chambres butte sur le problème de la retraite flexible mais n’évoque pas le problème du 2e pilier. Ces deux assurances ne sont-elles pas complémentaires ?

Béatrice Despland : oui, tout à fait. Et c’est dommage qu’on n’ait pas évoqué cette question. Personne ne dit jamais que l’AVS est une assurance universelle et que les composantes liées à la profession ne devraient pas être prises en compte dans le débat. C’est au contraire par le biais du 2e pilier, assurance professionnelle, qu’il conviendrait d’imaginer des solutions afin d’introduire la retraite flexible. On reporte donc un problème qui devrait être résolu par le 2e pilier sur l’AVS. Mais le domaine assurantiel est si complexe qu’on peine à imaginer des solutions complètes.

En quoi le 2e pilier serait-il une solution pour les personnes à bas revenus et qui voudraient prendre leur retraite à 62 ans par exemple ?

Pour l’instant, le problème, c’est que dans les professions difficiles, comme dans le bâtiment, les caisses de pension sont peu généreuses et les montants qui pourraient donc revenir aux salariés sont honteusement bas. La solution qui existe pour certains fonctionnaires et qui consiste à faire financer un pont AVS par le 2e pilier serait impossible à mettre sur pied.

Peut-on imaginer des solutions permettant d’astreindre tout le monde au 2e pilier ?

Oui, c’est un os qu’il ne faut pas lâcher. Et réfléchir aux applications concrètes. Car une personne à temps plein et gagnant très peu, ceux qu’on appelle les working poors, rechigne à cotiser. La déduction de coordination est un montant trop lourd sur un si petit salaire.

Faut-il alors réduire la déduction de coordination ?

Oui, d’abord il faudrait l’adapter au taux d’activité, ce qui améliorerait la situation des personnes à temps partiel. Mais le Conseil fédéral s’y oppose fermement. Ensuite il faudrait abaisser de manière globale la déduction de coordination afin de ne pas réduire le montant du salaire cotisant.
entretien gs

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/8220
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/8220 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP