Mode lecture icon print Imprimer

L’acharnement des collecteurs

icone auteur icone calendrier 23 janvier 2004 icone PDF DP 

Thématiques

Nous ne sommes pas seuls à nous étonner des dérives
du «business de la charité» (DP n° 1587) selon l’appellation de Michel
Jörimann dans Lausanne Cités du 15 janvier. En revanche, il a aussi ses
défenseurs. Dans sa rubrique «Opinion», le bulletin d’informations Uni
de l’Université de Fribourg (décembre 2003) publie une interview de
Robert Purtschert, spécialiste du fundraising et directeur de
l’Institut sur la direction des associations
(Verbandsmanagement-Institut/VMI). Celui-ci trouve normal que 25% des
dépenses soient consacrés à la récolte de fonds ou au marketing des
collectes et qu’on arrive à un total de 30% avec les frais
d’administration. Il est difficile, affirme-t-il, de récolter des fonds
et les frais généraux diffèrent fortement selon le but de
l’institution. Cela est d’autant plus difficile que 50% des Suisses n’y
participent jamais. C’est seulement après de nombreux envois qu’un
appel commence à être rentable. Sa recommandation : limiter le nombre
d’œuvres auxquelles on verse son obole. Les œuvres se concurrencent et
finalement seules les plus solides subsisteront. Notre conclusion : la
charité est une activité humaine avec ses bons et ses mauvais aspects.
A chaque donateur de choisir où ira son argent mais il n’est pas facile
d’être sûr de ne jamais se tromper.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/7668
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/7668 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.