Mode lecture icon print Imprimer

Littérature : Les usages du ciel : Bouvier, Cendrars

icone auteur icone calendrier 10 septembre 2004 icone PDF DP 

Thématiques

Six ans après la mort de Nicolas Bouvier (voir l’hommage de DP n° 1333, 26 février 1998) paraissent ses Îuvres. Nicolas Bouvier a dû patienter longtemps pour bénéficier de la mode littéraire : son premier récit de voyage, Trois textes de Nicolas Bouvier, illustré déjà par Thierry Vernet, paraît en 1951 chez Kündig à Genève. L’Usage du monde sort en 1963 à compte d’auteur, et ce n’est que Le Poisson-scorpion (1981) qui donnera à Bouvier la reconnaissance d’«écrivain» à part entière et non seulement de journaliste-voyageur-iconographe.
Ce volume rassemble un choix de ses textes les plus importants, parmi lesquels il faut signaler un ouvrage moins connu, mais essentiel par l’ampleur de son parcours biographique : les entretiens exceptionnels de Routes et déroutes (1992). L’unique recueil de poèmes, Le Dehors et le Dedans (1982), vaut le détour par sa profondeur et sa gaieté désespérée. Mentionnons aussi plusieurs textes peu connus et jamais réunis en volume, parmi les premiers articles de presse du jeune voyageur dans Le Courrier ou La Tribune de Genève, en 1950, et La Descente de l’Inde, inédit et propos radiophoniques qui font la transition entre l’itinéraire de L’Usage du monde et l’évocation d’un Ceylan maléfique dans Le Poisson-scorpion. L’ensemble est illustré de nombreuses photos inédites, de cartes, de dessins, dans une typographie très réussie à laquelle Quarto nous a habitués.
Bouvier disait à qui voulait l’entendre qu’il n’était guère satisfait de l’attitude de Gallimard à son égard. Ironie du sort, c’est dans cette maison que sont réunies ses Îuvres. Il a fallu pour cela la vogue actuelle des récits de voyage et l’intervention énergique de Suisses influents à Paris (Antoine Jaccottet, fils de Philippe, dirige la collection Quarto ; Pierre Starobinski, le fils de Jean, a contribué à l’édition, etc.). C’est d’ailleurs la seule faiblesse de ce beau volume que d’être conçu par les proches de l’auteur, dans une atmosphère d’adhésion légendaire. Certes, le volume regorge d’émotion, mais les principes en sont discutables. Pourquoi certains ouvrages sont-ils exclus des Îuvres ou taillés en extraits ? Un recueil de ce type peut-il se passer d’une bibliographie détaillée ? Pourquoi la chronologie «Vie et œuvre» est-elle si sommaire ? Quel dommage ! Mais ne boudons pas notre plaisir ?

Nicolas Bouvier, Îuvres, édition établie par Eliane Bouvier avec la coll. de Pierre
Starobinski. Paris, Gallimard, coll. Quarto, 2004, 1420 p. illustrées.

Vient de paraître
Christine Le Quellec Cottier, Devenir Cendrars. Les années d’apprentissage. Paris, Champion, Cahiers Blaise Cendrars 8, 2004, 323 p.

Un ouvrage important, issu d’une thèse universitaire, sur les années d’apprentissage de Blaise Cendrars, l’influence de la culture germanique dans sa formation (Sauser lisait et écrivait l’allemand !), le choix de son pseudonyme en 1912, la genèse des premiers textes de Pâques à New York à Moravagine. Enfin, la constitution progressive de la posture d’écrivain «bourlingueur», français de nationalité et de cœur, tournant comme un écureuil «dans la cage des méridiens».

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/6773
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/6773 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.