Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Transports : Penser d’abord les villes et leurs territoires

En matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, la question des transports paraît primordiale : accessibilité depuis et vers un extérieur aléatoire, irrigation dans un intérieur indéfini, rail ou route, transport individuel ou collectif.
On oublie que ville et territoire ne peuvent être considérés exclusivement dans une approche exclusive, qu’elle soit économique suivant une logique d’entreprise, sociale, logique de l’habitat, hygiéniste, logique de la santé, culturelle, logique de la protection du patrimoine, etc.

La ville est un
organisme complexe
La ville et son territoire ne se réduisent pas à une simple somme de parties que l’on peut traiter avec des concepts tayloriens. En la matière, la qualité du tout n’est surtout pas la somme des qualités des parties.
L’être humain construit la ville, mais la ville construit également l’être humain. «La ville n’est pas une simple agglomération d’hommes et d’équipements, c’est un état d’esprit» a écrit le sociologue Robert Park.
On ne peut pas réduire la ville et son territoire à une accumulation de logements. Certes le logement est un bien concret, quantifiable, échangeable et de ce fait propre à entrer dans une politique dirigiste et facile à inscrire dans un programme de parti. Mais on se retrouve dans l’impasse décrite précédemment. La ville et son territoire ne sont ni une réalité seulement matérielle ni une simple somme d’objets isolables. Sa contribution aux systèmes productifs, distributifs et de consommation est inévitablement multidimensionnelle et complexe. Le fonctionnement de la ville inclut des éléments rebelles à la quantification tels que l’histoire, la culture, l’identité.

L’urbanisation avant les transports et le logement
Le problème des transports remplace ou accompagne maintenant celui du logement dans les préoccupations urbanistiques et d’aménagement du territoire. Les débats pendant la récente campagne électorale sur le contre-projet Avanti étaient symptomatiques de cette nouvelle tendance : la dictature des transports dans le projet de territoire n’a d’égale que celle du logement dans le projet urbain.
Pourquoi toujours débattre d’abord dÔun concept de communication et de transport – plus ou moins de transports publics, tel ou tel mode de transport, etc..- contribuant à la réalisation d’autoroutes, de routes et de rues, de voies ferrées, de tunnels, de ponts, d’éléments d’infrastructures et d’équipement qui constituent un pays, un cadre bâti ? Pourquoi ne pas inverser la démarche et commencer par discuter de nos représentations de la ville et du territoire? Aborder franchement la question des villes comme intégrant par leur nature même une irréductibilité spécifique, opérer des choix à ce niveau, pour ensuite passer à la question des transports urbains et territoriaux et de l’habitat. Les villes et leurs territoires ne sont pas une addition de logements ficelés par un réseau de transports publics et privés, ferroviaires et routiers.
Un tel retournement reste difficile à réaliser en Suisse, pays historiquement réfractaire à l’idée de ville et qui occulte la polarisation territoriale actuelle sans précédent autour des plus importantes d’entre elles. Pour lutter contre le contenu «économiciste» du contre-projet Avanti, on a inventé l’image du bouquetin, la tête dans le ciel bleu des montagnes. Cette image n’est qu’un mensonge efficace à date de consommation limitée. Les pôles de la Suisse ne sont pas (plus !) dans les Alpes mais dans les grandes villes dont le développement et l’attraction redessinent aujourd’hui le pays. Quelles villes, quels territoires, quel pays voulons-nous ? Ce sont les questions auxquelles il faut répondre. Et ces réponses détermineront les solutions de transports, publics ou privés, rail ou route.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/6697
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/6697 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP