Mode lecture icon print Imprimer

Coopération : Le service public vers les pays en développement

icone auteur icone calendrier 20 mai 2005 icone PDF DP 

Thématiques

Les services des communes qui gèrent la voirie, la distribution de l’eau, l’épuration, détiennent un savoir-faire qu’ils pourraient mettre à disposition des pays en développement. Pas seulement en détachant un expert, notamment à la demande de la DDC (Direction du développement et de la coopération), mais en constituant une société sans but lucratif capable d’intervenir dans ce vaste marché comme consultant, analyste, surveillant.
Charlotte Robert, qui connaît à la fois les problèmes du développement et les services des eaux locaux, nous fait part de son expérience.

Suivre le tuyau
«Mes premières expériences m’ont montré que les difficultés que rencontrent les pays en développement viennent de décisions politiques ; mes secondes m’ont conduite à visiter différents services industriels et à m’intéresser à leur comptabilité.
n La comptabilité des services des eaux est faite de telle sorte que les prix couvrent toujours les coûts. C’est un bon principe, mais il n’incite pas à l’économie. Et les services industriels ont travaillé depuis des décennies avec ce principe. Je les vois donc mal dans un environnement où ils devraient faire une offre de gestion dans le cadre de paramètres financiers ; c’est quelque chose qu’ils n’ont jamais fait, alors que les entreprises privées le font régulièrement.
n La maintenance du réseau, qui est un poste extrêmement important au budget, en est encore à l’enfance de l’art. Ce n’est pas une critique, c’est de nouveau le résultat d’une situation où l’on ne « suivait » pas les tuyaux qu’on installait. A l’heure actuelle, les services industriels en général ne savent pas de quels matériaux sont faits leurs tuyaux et comment ces matériaux peuvent réagir dans les différents terrains. Il y a un groupe de recherche international qui dissémine toutes les informations disponibles pour aider les services à mieux planifier leurs travaux et prévoir leurs coûts.
La ville de Lausanne a développé un système d’écoute des tuyaux qui est certainement performant mais qui est trop cher pour de petites communes.
n Les décisions politiques. Dans une bonne partie des pays en développement, l’eau est gratuite ou fortement subventionnée. Cela est historique puisque beaucoup de gens vivant en ville ont encore connu une situation où les femmes allaient chercher l’eau à la rivière. Le FMI a évidemment renversé tout cela ; il a supprimé les subventions et privatisé l’eau. Si l’eau n’arrive plus dans les quartiers pauvres, ce n’est pas une question de gestion, c’est une question politique.»

Savoir-faire et savoir apprendre
L’expérience des services communaux n’est peut-être pas partout aussi pointue que nous le prétendions. Il faut l’admettre : la certitude que les coûts sont couverts par les prix est confortable comme un oreiller et prépare mal à une intervention sur le marché mondial dans un affrontement concurrentiel.
Mais cette impréparation est une raison supplémentaire pour s’engager hors des frontières, hors des monopoles, non pas pour faire des affaires à l’extérieur, mais dans un but coopératif, pour exporter le service public. L’obligation d’être compétitif ne peut qu’être bénéfique, en haussant et élargissant le niveau de compétence. Le service public extérieur s’en trouverait renforcé.
La création par les communes suisses d’une coopérative capable d’intervenir sur le marché mondial de l’eau comme consultant, analyste, expert, aurait une portée symbolique et pratique. ag

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/4726
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/4726 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.