Mode lecture icon print Imprimer

Beaux-Arts : Les peintres et le collectionneur

icone auteur icone calendrier 25 février 2005 icone PDF DP 

Thématiques

Pour la première exposition du Kiosque d’Art&fiction, une vingtaine d’artistes ont répondu à l’étrange demande d’un collectionneur fictif, Bertram Rothe. Prétendant posséder une de leur œuvre, il leur proposait de relater dans une lettre une expérience marquante face à une peinture.
Les réponses à cette requête sont exposées actuellement dans l’Unité d’art contemporain (UAC) à l’Université de Lausanne. On y trouve des fac-similés de cette «correspondance», lettres illustrées ou dessins commentés, placardés sur les parois d’un kiosque métallique. Il se présente comme une boite rectangulaire dont une des largeurs peut être ouverte, créant ainsi deux prolongements muraux de part et d’autre de l’espace intérieur. Celui-ci est aménagé comme un local d’archives : un petit bureau avec une chaise et de nombreux rayons présentant des boîtes de rangement dédiées à chaque artiste. Il s’agit de la pseudo collection de Bertram Rothe.
Mêlant allégrement fiction – les archives – et réalité – les «lettres» reproduites – le Kiosque d’Art&fiction raconte des rencontres fugaces et intimes entre un spectateur et une image. Présentoir d’archives, il est amené à évoluer en intégrant au fur et à mesure de nouvelles contributions. Le visiteur peut ainsi lui-même raconter un moment fort qu’il aurait vécu avec une œuvre et l’envoyer à Bertram Rothe.
Plus que d’une exposition, il s’agit de mettre en scène la préoccupation centrale de l’association Art&fiction. Fondée en 2000 par un groupe de peintres formés à Lausanne et Genève, elle vise principalement à produire des œuvres qui articulent images et écrits littéraires, narratifs ou historiques, notamment par la publication de livres d’artistes. Le Kiosque est un support propre à rendre compte de cette démarche permettant d’éclairer ce travail éditorial. En jouant avec humour de notre obsession des références à l’histoire de l’art et à la littérature, cette installation muséologique originale met à nu le processus créatif et aboutira à la publication d’un livre en juin 2005. cf

Le Kisoque Art&fiction, UAC,
UNIL, BFSH2 Dorigny, Lausanne,
jusqu’en juin 2005.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/3332
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/3332 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.