Mode lecture icon print Imprimer

Urbanisme : Le citadin entre crainte et convivialité

A Genève, dans le hall de l’Uni Mail, les bords d’un bac à sable géant offrent un siège bienvenu aux auditeurs du forum «La ville en jeux» organisé par le Département des affaires sociales, des écoles et de l’environnement. Le point de départ de cette manifestation qui s’est déroulée les 23, 24 et 25 septembre est la sauvegarde des quelques 120 places de jeux de la Ville de Genève. Fièrement présentées dans un guide distribué à tous les participants, elles sont l’aboutissement d’un projet datant des années huitante. Initié par Guy-Olivier Second, alors conseiller administratif, le programme «100 places de jeux» se basait sur la concertation des parents, des enseignants et des enfants et visait à fournir des aménagements extérieurs accessibles à tout moment. Vingt ans plus tard, de nouvelles normes de sécurité menaceraient ces installations uniques. Le Département cantonal de l’aménagement, de l’équipement et du logement (DAEL) veut faire appliquer ces normes édictées par le Comité européen de normalisation dont la Suisse est membre. Toute nouvelle installation, toute modification ou rénovation devrait s’y tenir scrupuleusement. La Ville de Genève ne l’entend pas de cette oreille car ses belles places de jeux ne sont pas du tout conformes aux nouvelles normes. Ce bras de fer entre la commune et le canton est l’occasion rêvée de vilipender le sécuritarisme ambiant et les règlements jugés stérilisants. MM. Manuel Tornare (conseiller administratif de la ville) et Guy-Olivier Segond se sont succédés pour plaider l’apprentissage du risque et une application souple de normes qui vont, selon eux, à l’encontre du bon sens. L’auditoire n’a pas besoin d’être convaincu.

Jouer à la ville
Dans un contexte où il s’agissait prioritairement de faire de la place aux automobiles, créer des places de jeux était innovant. Aujourd’hui la dynamique s’est inversée et la mode est à la «réappropriation de la ville». Les terrains de jeux, même uniques, sont des lieux délimités et contrôlés. Les revendications actuelles portent sur l’espace public dans son ensemble. Ouste les automobiles, place aux enfants ! Ulrich SchŠler, directeur du Musée suisse du jeu, plaide ainsi pour que la ville entière (re) devienne un terrain de jeu. Le débat porte alors sur les aménagements urbains permettant d’accueillir des personnes de tout âge. De manière significative, les élèves de la Haute école d’arts appliqués (HEPP) et de l’Institut d’architecture (IUAG), invités à réfléchir sur la place de jeux «idéale», ont travaillé sur des installations extérieures insérées dans un espace conçu comme une place ou un parc public. Le forum nous entraîne ici au cœur de la contradiction contemporaine : d’une part nous supportons de plus en plus difficilement les autres dont les comportements nous font craindre pour notre sécurité et notre confort ; d’autre part nous souhaitons d’avantage d’espaces permettant à tous d’être ensemble. Le forum «La ville en jeux» a le mérite de ne pas avoir esquivé cette ambivalence.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/3326
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/3326 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.