Mode lecture icon print Imprimer

Origines de l’Homme: Quelques os, une belle histoire, et l’ignorance

icone auteur icone calendrier 26 novembre 1998 icone PDF DP 

Thématiques

De la brute velue à l’homme vêtu d’un costume Armani, le parcours de l’homo sapiens a certainement été long et difficile. à l’heure actuelle, les recherches scientifiques ne nous permettent pas d’éclaircir le mystère.

Chacun d’entre nous a contemplé la belle évolution de l’Homme, de la brute velue au costume Armani. Mais saviez-vous que, pour la période comprise entre Ð3 millions et Ð150 000 ans, on ne possède que deux squelettes présentables ? Impossible de savoir à quoi ressemblaient les populations qui ont vécu pendant ces trois millions d’années et quelles furent leurs relations. Ë partir de Ð1.5 million d’années et jusqu’à Ð500 000 ans, les hommes, homo erectus, vont quitter leur lieu d’origine et se mettre à voyager, puis disparaître. Ë l’appui de cette histoire universelle, une trentaine de crânes. Et pour la période suivante, des homo sapiens (nous-mêmes), dès Ð200 000 à Ð100 000 ans, une dizaine de fossiles seulement. Puisqu’on enterre les morts dans des tombes depuis plus de 100 000 ans, et que les conditions de fossilisation et de conservation des squelettes sont bonnes, on conclut que les hommes étaient peu nombreux.

Aller à pied, du Vietnam à Java

Combien étaient-ils ? Une simulation sur ordinateur qui part de l’homogénéité génétique des populations actuelles pour chercher le nombre d’ancêtres de la préhistoire conclut qu’ils étaient à la limite de l’extinction de leur population (30 000 âmes).
La deuxième grande colonisation humaine se déroule à partir de Ð100 000 ans ? L’homo sapiens recolonise le globe : quelques fossiles, un crâne découvert en Chine, un autre en Australie ? En fait c’est l’étude du niveau de la mer qui fournit la carte des migrations (potentielles) : il y a 18 000 ans par exemple, on sait que le niveau de la mer était particulièrement bas ; on pouvait aller à pied du Vietnam à Java.
Quand l’homme est-il devenu homme en développant son sens artistique ? Naissance ancienne, il y a deux cent mille ans ? Ë Singi Talat, au Rajasthan (Inde), sur un site daté de 150 000 à 200 000, on a dégagé six cristaux d’une roche qu’on ne trouve pas dans cette région et qui ont donc été importés ?
Deux squelettes entiers, quelques crânes, six cristaux, des coquillages pour établir le niveau de la mer ? Quand les chercheurs parviennent à avouer leur ignorance ou la fragilité de leur savoir, parce qu’enfin un journaliste a abandonné un instant la logique du scoop pour questionner le comment des résultats, l’histoire devient encore plus passionnante, comme l’illustre le livre La plus belle histoire de l’homme, A. Langaney et al., Seuil 1998. ge

Rappel : pour la préhistoire, homme = homme et femme.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/3195
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/3195 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.