Mode lecture icon print Imprimer

Edito : Les liaisons dangereuses

icone auteur icone calendrier 18 mars 2005 icone PDF DP 

Thématiques

S’ils conjuguent leurs voix, démocrates du centre et socialistes disposent de la majorité absolue au Conseil national. Le scénario est bien sûr peu crédible, puisque les deux partis défendent des points de vue radicalement opposés.
Récemment, les deux formations ont pourtant tiré à la même corde et imposé leur volonté. L’achat de deux avions de transport pour l’armée a capoté à cause de leur commune opposition. Face aux programmes d’économies qui amincissent le budget fédéral, la gauche a voulu signifier que ce projet n’était pas prioritaire ; elle a aussi pu exprimer sa traditionnelle aversion à l’égard des dépenses militaires. Les nationalistes, eux, saisissent toutes les occasions pour saboter les opérations de maintien de la paix qu’ils abhorrent. Les socialistes ont obtenu une satisfaction symbolique, mais ils auront contribué à affaiblir peut-être l’action humanitaire et de promotion de la paix dont ils sont pourtant de fervents partisans. En fin de compte, c’est l’UDC qui a marqué des points, puisqu’elle a réussi à sortir de son isolement dans ce dossier.
Ce scénario risque bien de se répéter à propos de l’utilisation des bénéfices de la Banque nationale. Socialistes et démocrates du centre sont partisans de faire profiter l’AVS de cette manne, les premiers espérant même trouver là les moyens d’améliorer les rentes et d’introduire une flexibilisation de l’âge de la retraite. L’idée peut séduire. Mais cette affectation privera de moyens le budget fédéral. Les partis bourgeois exigeront donc aussitôt de nouvelles économies que les socialistes, isolés, seront bien en peine de contrer.
L’apparent succès de la gauche dans le dossier de l’AVS se révélera un échec stratégique. Car l’UDC poursuit inlassablement un but, réduire les ressources de l’Etat ; sa générosité en faveur de l’AVS s’inscrit dans cette perspective. Dès lors qu’il s’agira de limiter les dépenses, y compris dans le domaine social, les nationalistes rejoindront le camp bourgeois. En raisonnant sur le court terme et en négligeant de prendre en compte les objectifs de leur allié d’un jour, les socialistes auront joué les idiots utiles, que jadis les léninistes savaient si bien manipuler. jd

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/2666
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/2666 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.