Mode lecture icon print Imprimer

Droit d’asile : Les propositions de Blocher démystifiées

icone auteur icone calendrier 16 juillet 2004 icone PDF DP 

Thématiques

Monika Stocker, municipale verte de la ville de Zurich chargée des affaires sociales, sait de quoi elle parle. Qu’il s’agisse de drogues, d’aide sociale ou de requérants d’asile, elle se trouve au front depuis de nombreuses années. Forte de cette expérience, elle démonte les propositions de Christoph Blocher en matière d’asile dans une interview au Tages-Anzeiger (8 juillet 2004). Résumé.
Pour la magistrate, la dramatisation de la situation n’est pas de mise. Qu’il y ait des problèmes en matière d’asile, personne ne le nie. Mais on ne peut parler d’état d’urgence. Les propositions de Christoph Blocher ne sont que de la poudre aux yeux. Ainsi l’idée d’enfermer les requérants déboutés avant leur expulsion, au-delà du caractère éthiquement inacceptable de la mesure, est financièrement irréaliste : qui va construire les prisons et payer le coût journalier de l’internement ? Le responsable fédéral de justice et police commet une grave erreur de management ; rien ne sert de durcir des mesures qui se sont révélées coûteuses et inefficaces. C’est le mode de gestion lui-même qu’il faut changer, sans quoi la spirale de la répression s’emballe et met en danger les principes mêmes de l’Etat de droit.

Une seule loi sur l’immigration
Monika Stocker en a assez d’une procédure d’asile, toujours plus restrictive, mais toujours aussi chère et qui ne donne pas les résultats escomptés. Pour briser cette spirale vicieuse, elle préconise l’abrogation de la législation sur l’asile au profit d’une loi sur l’immigration. Car pour une part importante des requérants, le droit d’asile représente la seule solution pour contourner une politique migratoire extrêmement restrictive. Pourquoi ne pas accueillir temporairement celles et ceux qui déclinent leur identité et leur donner la possibilité de travailler ou, pour les jeunes, de se former. Ces personnes rentreront dans leur pays avec une perspective – un pécule ou une formation – alors qu’aujourd’hui leur retour équivaut à un échec personnel, d’où leur résistance face à l’expulsion.
Tout comme la politique de la drogue, celle de l’immigration pourrait reposer sur quatre piliers. L’aide à la survie par la possibilité de gagner sa vie ; la prévention par l’aide au développement ; la répression des activités criminelles ; et enfin la thérapie qui impliquerait une intervention coordonnée des pays européens en faveur des ethnies maltraitées et dans les foyers de crise. Les sommes actuellement dévolues à la procédure d’asile – près d’un milliard de francs – trouveraient là une affectation plus productive.
Les grandes villes, à l’instar de Zurich, refuseront d’appliquer ce nouveau train de mesures, avertit Monika Stocker. Elles attendent que Berne soutienne leurs efforts – par exemple l’expérience pilote zurichoise de travail volontaire pour les requérants – et non qu’on leur tire dans le dos. Les municipalités réunies au sein de «l’initiative des villes» ont déjà réagi en exprimant leur préoccupation au Conseil fédéral et en mobilisant leurs conseillers aux Etats en vue de la session d’automne des Chambres fédérales.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/2616
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/2616 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.