Mode lecture icon print Imprimer

Courrier

icone auteur icone calendrier 25 juin 2004 icone PDF DP 

Thématiques

J’ai été intrigué par l’article Pour l’amour du
totem consacré à la visite du Pape en Suisse, paru dans DP n° 1606
signé md. La conséquence assez fâcheuse des anecdotes rapportées par
l’auteur est qu’il n’y a pas de continuité dans l’espérance. Le décousu
du récit crée l’impression qu’on a devant soi une imitation de la foi
en Dieu plutôt que la foi elle-même. Il y a aussi une présentation
déformée de l’existence, une dépréciation systématique des valeurs
chrétiennes, un naturalisme qui trahit une vision particulière des
choses dont l’auteur n’est sans doute pas responsable. Celui-ci semble
fasciné par les aspects sordides de la réunion. La beauté et, avec
elle, le bonheur, la grâce, la joie, l’amour, sont totalement absents
de cette chronique. Je le regrette vivement.

Jacques Babey, Grandfontaine (JU)

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/225
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/225 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.