Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Relire les auteurs classiques

Pensée économique et politique: une nouvelle collection pour revenir aux sources

Les œuvres des «classiques» sont souvent citées, mais plus rarement lues. Ce qui permet de confisquer la pensée de leurs auteurs au service des causes les plus diverses.

En lançant une collection qui veut mettre en lumière les aspects les moins connus d’une pensée, et qui s’avèrent d’une étonnante actualité, le mensuel Alternatives Economiques et les éditions Les Petits Matins font œuvre de salubrité intellectuelle.

Le premier volume, consacré à Adam Smith, s’intitule paradoxalement Vive l’Etat! Car celui que l’on considère comme le père de l’économie politique moderne n’est-il pas le chantre du capitalisme et du marché, cette main invisible qui dirige l’économie de manière optimale? Faux.

Le penseur écossais, s’il se reconnaît dans le libéralisme économique, observe que les patrons s’entendent pour maintenir au plus bas le salaire de leurs ouvriers et au plus haut le prix de leurs produits. Ils font pression sur le pouvoir politique pour que soient édictées des lois prétendument d’intérêt général, alors qu’il n’ont en vue que leurs seuls intérêts. L’Etat, constate-t-il, a été «institué pour défendre les riches contre les pauvres ou ceux qui ont quelque propriété contre ceux qui n’en ont point».

Pour lui la puissance publique ne devrait pas limiter son action à la défense du territoire et à la sécurité intérieure, mais également procéder à des investissements et propager l’éducation. Pour accomplir ses tâches, l’Etat doit bénéficier de ressources suffisantes grâce à une fiscalité progressive. Adam Smith admet même des limitations au libre-échange lorsque sont en jeu les intérêts supérieurs de la nation.

C’est précisément au débat sur le libre-échange qu’est consacré le deuxième volume de la collection, A qui profite le protectionnisme?, extraits des interventions de Jean Jaurès devant l’Assemblée nationale.

A la fin du 19e siècle, au moment de la première mondalisation, ce débat est vif. Jean Jaurès, alors jeune député du Tarn s’élève contre cette alternative simpliste: libre-échange ou protectionnisme. S’il s’oppose avec vigueur à un libre-échange qui profite d’abord aux grands propriétaires terriens et aux spéculateurs, il met en garde contre les effets concrets du protectionnisme. Instaurer des droits de douane sur certains produits agricoles entraînera une hausse des prix pour les consommateurs. Une hausse socialement acceptable si elle profite réellement aux travailleurs de la terre et non aux grands propriétaires terriens.

Jaurès montre que ce débat masque le véritable enjeu qui est la redistribution des richesses. Il s’agit donc de savoir, en fonction des produits concernés, comment et quelles catégories sociales sont touchées par des mesures protectionnistes. Ni le libre-échange ni le protectionnisme ne sont garants d’une juste répartition des gains que chacune de ces positions fait miroiter. Les deux courants génèrent des gagnants et des perdants qu’il faut identifier pour prendre en compte les intérêts des plus faibles.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/21903
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/21903 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP