Mode lecture icon print Imprimer

«Les villes ont toujours été perçues comme une menace»

Locomotives économiques et démographiques du pays, les villes n’ont que très peu de place dans l’image que l’on se fait généralement de la Suisse, notamment à l’étranger. Chercheuse à l’université de Lausanne, Joëlle Salomon Cavin s’est penchée sur les raisons de cette «urbaphobie» (swissinfo.ch)

21 octobre 2012
  • icone twitter
  • icone facebook
  • icone wikio
  • icone netvibes