Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Succession Couchepin: l’occasion de débattre à nouveau de la concordance

Andreas Gross publie un recueil de textes à propos de l’élection complémentaire au Conseil fédéral

Andreas Gross est l’un des rares politiciens helvétiques qui aime et cultive le débat d’idées. Non pas ces combats de coqs dont raffolent les médias, où se croisent sans écoute arguments de mauvaise foi et même mensonges dans un langue de bois standardisée. Le parlementaire socialiste zurichois croit dans les vertus de l’argumentation; il recherche même la confrontation qui permet de tester la résistance des points de vue.

Régulièrement Andreas Gross édite sous forme de livre les résultats de ces confrontations et débats. Début 2004, aussitôt après l’élection de Christoph Blocher au Conseil fédéral, il prépare déjà un futur sans le tribun zurichois dans Eine andere Schweiz ist möglich  . Il poursuit en 2007 avec Changer de voie – Démocratie et solidarité sans Blocher. Un an plus tard paraît Naturalisations – Un défi pour la démocratie, pour contrer l’initiative de l’UDC. Dès l’annonce de la démission de Pascal Couchepin, Gross se met au travail avec Fredi Krebs, et réunit des textes et interviews d’analystes politiques, de journalistes, de politiciens de tous bords publiés en août dernier sous le titre Elections au Conseil fédéral: pas un show électoral!

Agacé par la mise en scène médiatique estivale à laquelle donne lieu la guerre de succession et les contorsions arithmétiques auxquelles se livrent les partis bourgeois, Andreas Gross profite de l’occasion pour approfondir la réflexion sur la concordance. Sa position est connue – DP la partage: l’esprit de la concordance ne peut se satisfaire d’une simple règle de trois. Aujourd’hui, une petite concordance excluant l’UDC, mais qui pourrait intégrer les Verts, est seule à même d’incarner le réformisme dont la Suisse a besoin.

Tous les textes ne sont pas d’un égal intérêt et la qualité de la traduction se ressent de la rapidité de l’édition. Mais l’ouvrage de Gross nous offre le matériau indispensable pour dépasser l’opération de casting à laquelle s’est limitée jusqu’à présent la campagne pour l’élection complémentaire au Conseil fédéral. Un matériau contre le court terme, l’événementiel, pour le renouveau des institutions et de la culture politique.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/10178
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/10178 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Discussion

  • J’étais d’accord avec André Gavillet rappelant il y a peu une réflexion toute simple et immédiatement praticable à propos de la constitution du Conseil fédéral et de la fonction présidentielle. J’ai trouvé pitoyable la pauvreté de la réaction de la plupart des candidats à ces propositions.
    Andy Gross et ses amis du Club Helvétique sont plus courageux que, semble-t-il, la majorité du groupe PS. Le rejet de Blocher a ouvert la voie à un possible premier léger déplacement du gouvernement vers le centre-gauche. Le plus beau symbole de ce déplacement serait l’élection maintenant – hélas proposée par personne – du radical Dick Marty, plutôt que du conservateur Schwaller.
    N’ayons pas peur de penser.

Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP