Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

La TV régionale sans surprise

Vaud et Fribourg préfèrent renforcer les intérêts en place plutôt que de favoriser la diversité

L’affaire est conclue. Après Fribourg, le gouvernement vaudois opte pour la TV régionale de service public fabriquée par Edipresse et La Liberté. A moins d’une énorme surprise, l’Office fédéral de la communication (OFCOM) suivra le double avis des autorités cantonales. Le projet Rouge FM sera écarté. Et pourtant, les deux modèles en concurrence présentent d’importantes similitudes. Ils sont contraints d’abord de respecter les exigences fixées par l’autorité de concession pour décrocher 3,2 millions de redevance. Soumis ensuite aux mêmes exigences de rentabilité, ils présentent des plans financiers et des effectifs comparables. Mais les différences restent importantes quant au contenu des programmes, à l’organisation de la chaîne et surtout à l’identité des acteurs.

L’information régionale est évidemment prioritaire. Le concept Edipresse/Liberté prévoit une rédaction centrale à Lausanne et des bureaux régionaux à Fribourg, Yverdon, Lausanne et Vevey. Un grand journal du soir consacrera 25 minutes à l’actualité vaudoise et 12 à celle de la partie francophone de Fribourg. Le projet  Rouge FM se veut audacieux et innovateur en imitant les radios avec 12 bulletins d’information par jour. Il s’affirme égalitaire avec deux rédactions cantonales et 15 minutes de journal pour chaque canton.

Edipresse/Liberté prévoit de flanquer la direction de la chaîne d’une commission des programmes formée de professionnels de la branche reconnus et respectés. De plus, comme à la SSR, des  personnalités régionales pourront exprimer leur avis au sein d’un conseil consultatif. Rien de tel chez Rouge FM. Le rédacteur en chef détermine la ligne rédactionnelle. Il est subordonné au directeur de la chaîne qui rend des comptes à son conseil d’administration.

Le projet Edipresse/Liberté assure aux journalistes un statut respectant les normes de la convention collective de la profession. Moins catégorique, Rouge FM tendra vers lesdites normes.

Les différences de contenu et de structure n’ont pas dicté la préférence des cantons. Fribourg, favorisé dans le projet Rouge FM, a donné son appui à celui d’Edipresse/La Liberté. Les deux Conseils d’Etat  affirment que leur choix a été déterminé par l’identité des promoteurs. Derrière Rouge FM se trouve Hugues de Montfalcon, un  nom qui sent bon l’histoire de France. Mais qui connaît cette personnalité discrète apparaissant dans les divers étages du récent échafaudage de sociétés créées pour demander la concession? Le dossier de candidature déposé à l’OFCOM se borne à noter que la personne qui porte ce glorieux patronyme réside en Suisse et bénéficie d’un permis C. A la tête d’une belle fortune après la vente de sa société informatique juste avant l’éclatement de la bulle Internet, Hugues de Montfalcon a en effet élu domicile sur les bords du Léman. Les cantons lui ont préféré des acteurs bien connus. A côté des deux éditeurs vaudois et fribourgeois, on trouve notamment  la Ville de Lausanne avec une participation de 22%, des sociétés semi-publiques de réseau câblé et les promoteurs des TV locales qui vont se fondre dans la chaîne régionale.

Ce puissant conglomérat d’intérêts régionaux a le mérite de la transparence. Il a cependant le défaut de renforcer, dans chaque canton, la position dominante des éditeurs. Les journalistes de la TV Edipresse/La Liberté partageront les locaux des rédactions régionales des journaux du groupe. C’est bon pour la synergie et l’efficacité, mais pas pour la pluralité de l’information. Le noble étranger aurait  assuré une meilleure diversité et inauguré une bizarre nouveauté – probablement impraticable – avec ses 12 bulletins d’information par jour. Les cantons ont préféré la solution sans diversité, mais sans surprise et sans risque.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9782
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9782 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP