Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Vaud: une députation rose-verte au Conseil des Etats

Récompense d’une campagne exemplaire et correction du 21 octobre à poursuivre

Le match en double du 11 novembre se solde par un très sec 2 à 0 pour le duo Savary-Recordon, parfaitement convaincant. Les résultats du 21 octobre amplement rectifiés dans le canton de Vaud, il reste à identifier et à corriger les problèmes qui ont conduit à cette sombre journée pour le PSS, au niveau des villes peut-être.

A gauche toute. Au moment où le parti qui porte ce nom disparaît pratiquement de la scène fédérale, l’orientation AGT, tendance rose-verte, rafle les deux sièges de la députation vaudoise au Conseil des Etats. Une victoire historique et méritée: les qualités personnelles de Géraldine Savary et de Luc Recordon, la beauté de leur duo convaincant et amical, la campagne sans faute menée en commun valait bien une double élection, nette et sans appel. L’effet « correction du 21 octobre » a fait le reste, laissant le ticket de droite, carbonisé, à 25 000 suffrages en arrière.

Encore tenu pour insubmersible il y a une vingtaine d’années, celui qui était le grand vieux parti du canton n’en finit pas de plonger sous l’inexpert pilotage de Fulvio Pelli, jamais à court d’idées joyeusement suicidaires, et de Claude-Alain Fardel, inaudible président vaudois, qui juge bon de reprocher au premier son « caractère intellectuel ». Tiré en bas par ses dirigeants, le PRDV l’est aussi par ses alliés de l’UDC, devenus étouffants et plutôt sulfureux le 21 octobre dernier, et même par ses militants, décontenancés et démobilisés. Et que dire de l’extrême discrétion de l’appui accordé au ticket dit du centre-droite par des Broulis, Langenberger, Christen et autres de Quattro? Même l’impatient Olivier Feller, premier des viennent-ensuite, ne s’est pas trop avancé au secours de Charles Favre. Quant à Olivier Meuwly, il préfère poursuivre son œuvre d’historien du parti radical, rappelant les hauts faits du passé comme pour mieux dénoncer les dégradations récentes.

Mais tournons-nous plutôt vers l’avenir. Pour saluer d’abord l’entrée du mot républicain dans le vocabulaire politique vaudois. A des titres divers, Luc Recordon, Pascal Couchepin, François Cherix, Jacques Neirynck et Christoph Blocher sont pour beaucoup dans cette précieuse adjonction, très utile pour organiser la résistance au patron de l’UDC.

Saluons ensuite l’évolution en douceur du Conseil des Etats. Avec au moins neuf socialistes et les deux verts élus, il compensera, un peu mieux quant au fond et de toute manière par la forme, le caractère souvent erratique des débats du Conseil national. A défaut d’une réforme légale qui se fera encore longtemps attendre, la Chambre haute se recompose discrètement, comme il convient à son style. Ceci dit, même si elle a été promptement oubliée comme tant d’autres propositions lancées par le PSS au cours de la campagne 2007, l’idée émise par Hans-Jürg Fehr d’élargir le Conseil des Etats par une députation des villes n’en représente pas moins une piste intéressante, comme déjà signalé ici (DP 1751).

Parlons villes et parti socialiste justement. Dans les vingt dernières années, la plupart des grandes cités de Suisse ont passé en mains roses-vertes, une majorité dont la politique ne satisfait manifestement pas la conseillère nationale zurichoise Jacqueline Fehr. Suite aux élections du 21 octobre, celle que l’on dit promise à la présidence du PSS, voire à la succession de Moritz Leuenberger, accuse les élus de gauche de ne plus être à l’écoute des citadins, dont l’UDC comprendrait mieux les préoccupations: sentiment d’insécurité croissante, inefficacité de la lutte contre la drogue, insuffisance des efforts d’intégration d’une forte population étrangère, etc.

Les présidents socialistes des villes de Zurich, de Winterthour et surtout de Berne se sentent directement visés et répliquent catégoriquement par voie de presse. A l’inverse, le maire de Bienne, le conseiller national Hans Stöckli se montre plus habile, comme à son habitude, combinant pragmatisme et finesse. Plus clair aussi: les montants économisés grâce à la délégation au canton de tâches municipales de police seront intégralement réinvestis dans la sécurité en ville de Bienne. Et cela contrairement à ce qui est prévu dans la Ville fédérale, où l’achat de prestations de sécurité au canton a été acceptée par les citoyens ce dimanche.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9683
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9683 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP