Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Cantonales : Conseil d’Etat vaudois: une présidence non désirée

Les Vaudois entretiennent un curieux rapport à l’autorité. D’une part, ils vouent un respect sincère aux formes et insignes du pouvoir. D’autre part, ils se méfient des personnalités qui le détiennent et pourraient en abuser.

Dans ce contexte, l’institution, voulue par la nouvelle Constitution, d’une présidence du Conseil d’Etat, pour toute la durée d’une législature prolongée à cinq ans, a beaucoup pour déplaire. D’abord, cela ne se fait nulle part ailleurs: tous les gouvernements cantonaux se contentent, à l’instar du Conseil fédéral, d’avoir un président de l’année. La mécanique bien rodée du tournus prévient toute velléité d’action politique à moyen terme; en outre, elle procure pendant un an à l’un des membres du collège le plaisir de faire son choix parmi les représentations non obligées et l’illusion de s’inventer un style présidentiel, voire de marquer son passage par quelques déclarations ou gestes plus ou moins mémorables. Ensuite, les présidences fixes, c’est juste bon pour les communes, qui compensent leur faiblesse relative en s’offrant un roitelet local, auquel la loi attribue des compétences dangereusement étendues aux yeux de l’Etat.

Obsédés par le spectre du «syndic cantonal», les constituants ont pris une demi-mesure, privant le président permanent du Conseil d’Etat de la légitimité que lui aurait procurée une élection par le peuple. A dire vrai, le mode de désignation choisi, par les pairs en même temps que l’attribution des départements, offre de meilleures garanties de sérénité et d’efficacité, même s’il fleure bon la cooptation, ou la reconnaissance de la majorité.

Même un peu décrédibilisée par ses concepteurs, l’institution de la présidence non tournante continue de susciter scepticisme et méfiance. Ainsi la commission du Grand Conseil chargée de l’examen du projet de nouvelle loi sur l’organisation du Conseil d’Etat a bien siégé, tenant pas moins de cinq séances entre le 11 avril et le 19 juin 2006. Sept mois plus tard, le président de la commission, Armand Rod, ex-candidat à la candidature radicale pour le gouvernement cantonal, n’a toujours pas trouvé le temps de déposer son rapport. Même si un magistrat lui a peut-être signifié qu’il était urgent d’attendre, il devrait savoir que la nouvelle loi entre en vigueur au début de la législature 2007-2012, le 1er juillet prochain, après les élections cantonales de mars-avril. Dans l’intervalle, un Grand Conseil en sursis décidera de l’organisation du futur gouvernement dont la composition et la majorité seront déjà connues. Débat biaisé en perspective.

D’autant que les résistances viennent de haut. Les trois personnes qui peuvent prétendre à la future présidence souhaitent manifestement garder leur département actuel. Dans ces conditions, la mission présidentielle – assurer la cohérence de l’action gouvernementale, coordonner l’activité des départements et veiller à leur bon fonctionnement – représentera plus une surcharge qu’une incitation à voir plus loin et plus large. Dommage.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9390
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9390 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP