Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Environnement : Un calendrier laïque et durable

En
ce mois de décembre, une trentaine de partenaires suisses ouvrent sur
la toile 24 fenêtres informatives en faveur du développement durable.
L’effeuillage de ce calendrier entend faire de l’avent autre chose
qu’une orgie d’achats.

Des partenaires aussi inattendus que le groupe électrique Axpo, les bananes Chiquita, la Banque Coop et la Déclaration de Berne collaborent avec l’Office fédéral de l’énergie pour promouvoir le développement durable. Le calendrier de l’avent diffusé sur Internet offre quotidiennement une information sérieuse, ludique et directement pratique sur le développement durable. Le 1er décembre nous renvoie à l’Office fédéral de l’énergie. Son site propose, des cartes de vœux vantant les mérites d’un réfrigérateur sobre, d’une voiture économique ou d’une fenêtre à isolation thermique. Il nous renvoie également à la description faite par les écoles polytechniques de la «société à 2000 watts» qui juge possible de diviser par trois notre consommation d’énergie.

Les jours suivants nous conduisent dans la grande variété de l’activité économique pour nous permettre de choisir les comportements respectueux de l’environnement et des conditions sociales. Ainsi, dans un monde légendaire, St. Nicolas se demande quel moyen de transport choisir pour se faire livrer des oranges depuis le port de Gêne jusqu’à son domicile de Kiruna, proche du cercle polaire. Le rail sort grand vainqueur de sobriété pour la consommation en énergie et surtout pour les émanations de CO2.

Plus terre à terre, le site nous rappelle que Chiquita arbore le label de la grenouille délivré par l’association Rainforest Alliance. Le producteur de bananes s’engage à reboiser les surfaces qu’il n’exploite plus. Le calendrier nous apprend que Deutsche Telekom a mis à disposition 400 véhicules écologiques aux alentours des stades lors du Mondial de football. Il nous informe que la ville de Zurich a doublé ses ventes de courant vert, sans oublier de mentionner que les services industriels de Genève et Lausanne mettent également à disposition de l’électricité labellisée «naturemade» répondant à des critères écologiques exigeants. Il nous présente quelques films militants pour le sauvetage de la planète, en nous renvoyant notamment à La vérité qui dérange d’Al Gore. L’entreprise Coop s’assure une présence généreuse avec, entre autres, ses produits d’entretiens sympathiques à l’environnement et les fonds de placement durable de sa banque.

Le calendrier ne se borne pas à distribuer des bons points. Il débusque l’attitude sourde au développement durable  du Crédit Suisse, intermédiaire financier privilégié du groupe Alcom, le géant mondial de l’aluminium qui impose, en Inde, au Brésil et ailleurs,  des exploitations destructrices de l’environnement. Un reproche analogue s’adresse à l’UBS pour son soutien au pétrolier BP dont les exploitations polluent la Caspienne et de Gazprom avec la construction d’un gazoduc à travers le Tibet malgré l’hostilité déclarée des populations touchées. Les grandes banques suisses, qui ne sont pas spécialistes dans le financement direct des grands projets, avaient longtemps échappé à la vigilance des ONG vertes. Malgré ces critiques, le calendrier n’hésite pas à nous aiguiller vers le rapport environnemental du Crédit Suisse, jugé positivement.

Douze entreprises ont choisi de s’afficher au côté de professionnels de la défense de l’environnement comme partenaires de ce calendrier laïque de l’avent. Elles ont saisi, comme un nombre grandissant d’acteurs économiques, l’impact publicitaire d’un positionnement favorable au développement durable.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9359
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9359 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP