Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Serono : Du bricolage sorcier au génie génétique

Avant
d’épouser la biotechnologie et l’ivresse boursière, l’entreprise
pharmaceutique a flirté avec la créativité débridée de chercheurs
capables de produire des médicaments fiables et efficaces à partir des
substances les plus triviales.

L’urine des bonnes sœurs et les prépuces des jeunes circoncis
israéliens ont fait la fortune de la famille Bertarelli et de Serono,
cédé au groupe allemand Merck le mois passé. L’invention des produits
historiques de l’entreprise pharmaceutique genevoise contre la
stérilité féminine et contre les carences de croissance chez les
enfants et les adultes rappelle davantage le chaudron des sorcières que
les laboratoires informatisés contemporains.

Au milieu des années soixante, Fabio Bertarelli, père d’Ernesto, prend
la tête de la fabrique pharmaceutique fondée par Cesare Serono en 1906
à Rome. Quelques années auparavant les chercheurs de l’institut
découvrent que le pipi des femmes ménopausées pouvait fournir en grande
quantité la substance susceptible de contrer l’infertilité. Profitant
de la présence de la Banque du Vatican parmi les actionnaires de la
société, Fabio conclut un accord avec la Curie afin d’exploiter l’urine
des couvents disséminés sur la Péninsule. Nanti du monopole de la
matière première, Serono peut synthétiser à tour de bras le médicament
miraculeux, empocher beaucoup d’argent et faire le bonheur des couples
sans enfants, ainsi que celui des sœurs habitées d’amour pour le
prochain.

Le succès à fleur de peau

Les curées en moins, l’entrepreneur persuade le gouvernement de
Tel-Aviv de lui remettre les déchets de la circoncision riches en
hormones de croissance. Les minuscules bouts de chair soulagent petits
et grands souffrant de nanisme et fournissent énergie aux athlètes de
pointe. La trouvaille enrichit encore plus la famille et propulse
Serono vers les sommets de la branche.

A l’aube de la crise pétrolière, Fabio s’empare des actions de la
compagnie. En même temps, il sent le vent tourner. Le bricolage de
tissus et de sang laisse la place au génie génétique. Sans hésiter, il
épouse les biotechnologies. La recherche reste d’ailleurs la force et
la faiblesse de Serono : généreuse par rapport à sa taille, avare en
résultats par rapport aux moyens engagés. La reconversion réussit. De
Rome à Genève, via Boston, les héritiers de Cesare occupent le marché
aux commandes d’Ernesto. L’atelier artisanal devient un groupe fort
d’un chiffre d’affaires de 2,6 milliards et d’un médicament contre la
sclérose en plaque, le Rebif, à la fois marque de succès et de
dépendance à l’égard d’un traitement irremplaçable.    

md

Giorgio Lonardi, «Bertarelli vende Serono alla Merck, La Repubblica du 22 septembre 2006.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9260
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9260 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP