Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Formation : A la recherche des crédits

Il
y a trois ans, le Conseil fédéral avait montré beaucoup d’ambition en
matière de formation et de recherche. Lors de la préparation du Message
2004-2007
en faveur de la formation, de la recherche de la technologie,
il avait claironné sur tous les toits que la Suisse avait un urgent
besoin d’ «investissements dans la matière grise» et que formation,
recherche et technologie étaient désormais des «ressources clefs» et
des «enjeux capitaux». Et de proposer une croissance annuelle de 6% des
crédits à la formation durant quatre ans, soit un peu plus de 17
milliards de francs.
Le soufflé est malheureusement retombé très vite. Le Parlement s’est
aussitôt empressé de couper dans ces crédits, tout d’abord dans la
discussion du message, puis, chaque année, lors de l’approbation du
budget de la Confédération. Les chambres ne peuvent en effet pas se
lier les mains en matière budgétaire, et rien ne les empêche de
reprendre le lendemain ce qu’elles ont donné la veille. Au final, on
est bien loin de l’augmentation célébrée et attendue : les fonds
alloués couvrent à peine la croissance de dépenses courantes et
l’«effort» frise le 0% en termes réels.
La mouture 2008-2011 du Message pour la formation, la recherche et
l’innovation s’annonçait sous de meilleurs auspices. En prélude à la
votation de mai dernier sur les nouveaux articles constitutionnels,
partis, syndicats et milieux patronaux ont annoncé ne pas vouloir
répéter l’erreur des grandes promesses mal tenues. Economiesuisse,
pourtant grande partisane des coupes dans les budgets publics, a donc
souhaité une croissance annuelle d’au moins 6%, radicaux et PDC 8%,
socialistes, syndicats et étudiants 10%. Avec de telles propositions,
une large majorité semblait acquise pour de fortes hausses.
Mais c’est l’inverse qui se produit et le Conseil fédéral, loin de son
élan de 2003, brise ces illusions. Avec le concours d’un Leuenberger
qui, en tentant d’épargner son département pourtant lorgné par le plus
en vue des trois coupeurs de tête, risque de perdre une bonne partie du
crédit récemment regagné auprès de son parti, le trio
Blocher-Merz-Schmid impose 4,5 misérables pour-cent. Autant dire rien.
La formation n’est plus une priorité, mais un banal sujet d’arbitrages
budgétaires. De nombreux secteurs verront leurs moyens régresser, à
l’instar de la formation professionnelle, qui, à cause du chantier de
mise en place de la nouvelle loi fédérale, aurait besoin d’au moins 6%
d’augmentation pour seulement maintenir le niveau actuel.
Parlementaires et partis, vite oublieux des coupes qu’ils ont obtenues
dans les crédits précédents, sont atterrés.
Triste spectacle que celui d’un parlement qui doit s’insurger contre la
décision de l’équipe qu’il a lui-même mise au pouvoir. A quand un
programme à long terme, obligeant gouvernement et parlement ? Peut-être
ne mettra-t-il pas la formation au premier rang, mais au moins
instaurera-t-il un peu de cohérence.    
jcs


DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9169
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9169 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP