Mode lecture icon print Imprimer

Genève : Vous avez dit réforme ?

icone auteur icone calendrier 7 mai 2004 icone PDF DP 

Thématiques

Genève collectionne les records en matière financière : déficit abyssal et absence de budget pour la présente année, dette par habitant la plus élevée du pays. Par contre le canton est loin derrière pour ce qui est de la réforme administrative et des moyens modernes de gestion et de contrôle de l’action publique. La simultanéité de ces deux états de fait n’est probablement pas une coïncidence.
En réalité, Genève aime la réforme. Ou plus exactement aime à parler de réforme. Car projets et rapports se succèdent sans que soit modifiée substantiellement une organisation administrative à la fois hiérarchisée à l’extrême et compartimentée. En 1995, une initiative populaire «Pour réduire les dépenses abusives de l’Etat» est largement acceptée. S’en suivent un audit général de l’Etat et cinquante rapports qui produisent de maigres résultats sur le terrain. Puis, c’est au tour de la nouvelle gestion publique, expérimentée dans sept services et enterrée par le Conseil d’Etat. Le projet «Service public 2005» ensuite, ambitieux programme de modernisation de l’Etat, ne débouche que sur la mise en place de nouveaux instruments de gestion financière et du personnel. On peut encore citer un intéressant travail de feu le Conseil économique et social sur les relations entre l’Etat et le secteur associatif, travail demandé par le gouvernement. Mais ces multiples études ne débouchent jamais sur une vision d’ensemble qui traduirait une volonté politique forte de réforme. Cette volonté a-t-elle maintenant surgi ?
Avec le projet GE-Pilote, récemment présenté, le Conseil d’Etat envisage un pilotage efficient de l’action publique. Inscrivant son action dans le long terme, l’exécutif cantonal veut mettre en place des outils d’aide à la décision et de contrôle. En clair, les principes de la nouvelle gestion publique sont à nouveau à l’ordre du jour : gestion orientée sur les prestations, définition d’objectifs concrétisés par des indicateurs aussi bien quantitatifs que qualitatifs, accords de mission, modèle comptable analytique correspondant aux prestations, plan financier pluriannuel et budget par prestations. Dans une première étape, il s’agira d’identifier les prestations actuellement fournies, ainsi que les moyens et les coûts qu’elles impliquent. Cet inventaire permettra de faire des choix compatibles avec un équilibre durable des finances cantonales.
Genève, c’est nouveau, adopte une attitude modeste : dernier de classe, il est prêt à tirer parti des expériences faites par d’autres cantons. Rendez-vous donc à la prochaine session du Grand Conseil, appelé à avaliser ce projet. Mais déjà la gauche annonce son scepticisme et les organisations de la fonction publique dénoncent une nouvelle tentative de dégradation du service public. Le conflit est programmé, d’autant plus que les libéraux ont cru opportun de déposer au même moment un projet de loi supprimant le statut de fonctionnaire.

Le projet GE-Pilote est disponible sur le site Internet de l’Etat de Genève www.geneve.ch

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/2596
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/2596 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.