Mode lecture icon print Imprimer

Mise en œuvre des initiatives: de la première à la dernière lettre?

Des fois oui, des fois non…

L’UDC et ses porte-parole tiennent généralement des propos catégoriques qui ne laissent guère la place au compromis. Les initiatives populaires lancées par ce parti, et qui exceptionnellement sont approuvées par le peuple et les cantons, doivent être appliquées «intégralement», de la première lettre à la dernière.

Dernier exemple en date, le texte se rapportant au renvoi des étrangers criminels. Les initiants ont considéré que le projet de loi d’application ne respectait pas le texte de l’initiative. L’UDC a donc décidé de lancer une nouvelle initiative, dite «de mise en œuvre», de manière à supprimer toute marge d’interprétation.

On ne sait pas encore quelle sera l’attitude de ce parti lorsqu’il s’agira d’appliquer concrètement la nouvelle disposition constitutionnelle abusivement dénommée «contre l’immigration de masse». Abusivement puisqu’elle ne prévoit pas explicitement de diminution du nombre de personnes migrantes venant travailler en Suisse. On ne prend cependant pas grand risque à supputer que l’UDC fera entendre sa voix lorsqu’elle considérera que les autorités fédérales ne manifestent pas toute la rigueur requise pour réduire une immigration que son texte ne chiffre pas…

Lors de la campagne concernant cette dernière initiative, l’UDC a souligné avec détermination que «l’immigration de masse» entraînait un grignotage constant du sol puisqu’il fallait construire de nouveaux immeubles pour loger de nouveaux habitants. La presse alémanique a abondamment cité une phrase prononcée par l’un des ténors de l’UDC, Christoph Mörgeli, à la télévision allemande: des traités peuvent être modifiés, pas des paysages qui ont été bétonnés. Cette argumentation a pu convaincre des personnes soucieuses de la protection du paysage de soutenir cette initiative.

Initiative inapplicable!

C’est oublier cependant que l’UDC et ses leaders sont passés maîtres en matière d’opportunisme. Tous les arguments sont bons lorsqu’il s’agit d’aller à la pêche aux voix. Mais ils sont rapidement oubliés passé le moment du scrutin. Dans le cas présent, les propos de l’UDC étaient carrément mensongers. Ce parti a en effet combattu au Parlement puis devant le peuple la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire, qui prévoit effectivement d’éviter le mitage du territoire – thème auquel DP a consacré de nombreux commentaires (DP 2022 p.ex.).

S’agissant de l’initiative des Alpes, adoptée en 1994 et qui n’est toujours pas appliquée dans son intégralité, l’UDC considère que ce n’est pas un problème: pour elle, on peut sans autre construire un deuxième tube routier au Gothard quitte à saborder les investissements pour le ferroutage. De toute manière, selon le conseiller national UDC bernois Adrian Amstutz, cette initiative est inapplicable… Que se passerait-il, imaginez-vous, si on en disait autant de celle contre l’immigration de masse?

En ce qui concerne le projet de loi d’application de l’initiative dite Weber «pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires», le Conseil fédéral a manifestement si bien entendu les cantons alpins que leurs représentants ont cessé d’annoncer que la fin du monde était proche. A l’inverse, les auteurs de l’initiative reprochent avec véhémence au gouvernement de ne pas respecter la volonté populaire. Mais que ces derniers ne comptent pas sur le soutien de l’UDC, pour qui le projet gouvernemental fait preuve d’une souplesse tout à fait raisonnable.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/25389
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/25389 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.