Mode lecture icon print Imprimer

Zurich: glissements à droite même dans les villes

Il y a les grandes et les petites villes

icone auteur icone calendrier 10 février 2014 icone PDF DP 

Thématiques

Dans la plus grande ville de Suisse, la majorité rose-rouge-verte installée en 1990 se maintient à l’exécutif (9 membres) comme au parlement communal (125). Mais à la municipalité, toujours présidée par la socialiste Corine Mauch, la démissionnaire verte Ruth Genner est remplacée par l’ancien modérateur de l’émission télévisée Arena et conseiller national Filippo Leutenegger, libéral-radical proche de l’UDC.

Au Conseil communal en revanche, les 38 socialistes et leurs alliés verts et membres de l’Alternative de gauche (AL) se retrouvent à 60 (+2) face à 49 représentants des partis bourgeois (22 UDC, 21 PLR et 6 PDC), avec 16 élus centristes (13 verts libéraux et 3 évangéliques) pour faire la balance. Deux formations gagnent chacune trois sièges: l’AL grâce à la visibilité que lui vaut depuis l’an dernier son nouveau municipal Richard Wolff, et le PLR, qui semble se ressaisir.

A Winterthour, dont la présidence est passée il y a quatre ans du PS au PDC, la majorité a cette fois basculé avec le retour d’un UDC à l’exécutif, après douze ans d’absence. Les bourgeois sont donc à nouveau quatre sur sept. En revanche, au parlement local (60 membres) se retrouve le même rapport de forces de 22 roses-rouges-verts contre 24 représentants des partis bourgeois, sans oublier 7 Verts libéraux, 7 élus divers, dont un membre du Parti Pirate. Dans une situation financière difficile depuis deux ans environ, la plus petite (103’000 habitants) des six grandes villes de Suisse entame une législature dans un climat politique plutôt pesant.

Trois autres villes du canton de Zurich viennent aussi de renouveler leurs autorités: Dietikon (24’200 habitants), Kloten (18’200 hab.) et Schlieren (16’700 hab.). Contrairement aux citoyens de la métropole et de Winterthour, ceux de ces trois villes ont, le même jour, approuvé l’initiative de l’UDC contre l’immigration massive, à des majorités comprises entre 53% et 60%, et conforté la majorité de droite dans leurs exécutifs et parlements respectifs.

A Dietikon, présidée par un libéral-radical, on compte tout juste un PS sur sept à l’exécutif et onze élus de gauche sur 36 au Conseil communal. A Kloten, située dans l’un des plus populistes-conservateurs districts du canton, le président reste UDC et la majorité demeure bourgeoise, tant à l’exécutif (cinq sur sept) qu’au parlement local (25 sur 32). Les roses-verts n’ont qu’à s’encourager. Situation à peine meilleure à Schlieren, avec un président de ville PS à la tête d’une municipalité à cinq bourgeois sur sept et avec un Conseil communal de 36 membres où les 27 élus bourgeois dominent largement.

Comme on le voit, le vote dit urbain est, d’abord, celui des grandes villes et métropoles (à l’échelle suisse s’entend bien). Les citadins des communes de moins de 30’000 habitants se comportent volontiers comme les résidents de bons gros villages.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/25218
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/25218 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.