Mode lecture icon print Imprimer

La Suisse n’avait aucune chance de concilier la Suisse et l’Iran

L’ambassadeur Hanspeter Strauch reproche à Bruno Pellaud, dont DP a publié la tribune à propos du rôle de la Suisse dans le dossier du nucléaire iranien, d’omettre les liens indéfectibles que les Etats-Unis entretiennent avec Israël, et qui compromettent toute négociation (Le Temps)

8 mai 2013
  • icone twitter
  • icone facebook
  • icone wikio
  • icone netvibes