Mode lecture icon print Imprimer

Vaud bientôt millionnaire

La démographie c’est aussi de la politique

Les Vaudois sont lents, mais la population de leur canton croît rapidement! Pour la seule année 2011, elle a augmenté de 1,9 % ou de 13’500 habitants. C’est supérieur aux prévisions démographiques formulées l’an passé par le service de statistique vaudois. Dans son scénario le plus élevé, le SCRIS estimait la population cantonale à 987’000 habitants en 2040. Vaud pourrait donc être millionnaire dans 28 ans.

L’accroissement démographique s’accélère, essentiellement à cause de l’immigration, cinq fois plus importante que la hausse naturelle, c’est-à-dire la différence entre les naissances et les décès. En croissance continue, le canton a connu une évolution spectaculaire depuis une décennie: 100’000 habitants de plus de 2001 à 2011.

Le SCRIS explique évidemment la croissance démographique par la dynamique économique, l’ouverture des frontières avec l’Union européenne mais aussi par l’attrait de l’EPFL et autres centres de formation.

Logiquement, le taux de population étrangère a progressé à 31% contre de 26,5% en 2001, et ceci malgré un nombre important de naturalisations: 4’246 nouveaux passeports suisses dans le canton en 2011. Ces chiffres alimentent la polémique. Les nationalistes veulent s’extraire de l’Europe en refermant les frontières. Les Verts veulent freiner la croissance. L’économie se félicite du dynamisme cantonal.

Mais tout le monde s’accorde pour reconnaître les inconvénients d’une croissance rapide de la population sans adapter l’accueil par des logements et des moyens de transport en suffisance. Les chiffres du SCRIS montrent que les régions qui offrent des postes de travail ne parviennent pas à loger les employés. Comme la pénurie d’appartements est généralisée dans l’arc lémanique, la population augmente dans le district d’Aigle et dans le Gros de Vaud. Le diagnostic est clair et les correctifs se mettent en place, mais toujours avec retard. La statistique montre cependant que depuis cinq ans la ville de Lausanne longtemps en stagnation, voire en recul, retrouve une croissance de la population semblable à la moyenne cantonale par un effort de densification.

Le gouvernement vaudois a publié sa stratégie pour produire des logements qui propose un soutien cantonal aux communes, l’ASLOCA a déposé une initiative qui imposerait à chaque commune une contribution proportionnelle au nombre d’habitants pour construire des logements sociaux. Tout est en discussion. Rien n’est décidé. Le canton a su habilement doper la croissance de son économie (DP 1943). Il s’est montré moins efficace dans l’encouragement à la construction de logements.

Dans son programme de législature 2007-2012, le Conseil d’Etat entendait «stimuler le développement territorial et réaliser ou soutenir les infrastructures, notamment les transports et le logement». Le nouveau gouvernement, quelle que soit sa majorité pourrait, sans arrière-pensée, dupliquer cette partie du programme pour la législature qui s’ouvre.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/20105
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/20105 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.