Mode lecture icon print Imprimer

La «lex Duvalier» doit servir à Haïti et non profiter à des particuliers

Max Mäder et Olivier Longchamp, respectivement d’Action place financière suisse et de la Déclaration de Berne, estiment qu’il n’y a pas de raison que les fonds reviennent à deux personnes ayant pu engager une procédure en Suisse (Le Temps)

8 juin 2010
  • icone twitter
  • icone facebook
  • icone wikio
  • icone netvibes