Mode lecture icon print Imprimer

Statistiques à dévorer comme une BD

L’Annuaire statistique 2010 du canton de Vaud est paru. Il fourmille de données passionnantes

icone auteur icone calendrier 5 février 2010 icone PDF DP 

Thématiques

cliquer pour agrandirC’est sur une image d’une éclatante clarté que s’ouvre l’Annuaire statistique Vaud 2010 publié par le Service cantonal de recherche et d’information statistiques. Placées face à face, deux représentations du canton font surgir un évidence: le décalage entre le pays réel et institutionnel. D’un côté, la carte du découpage administratif des dix districts; de l’autre, la carte des agglomérations urbaines définies sur la base de l’occupation effective du territoire par la population.

cliquer pour agrandirEt rien ne coïncide. L’agglomération lausannoise chevauche cinq districts. Plus cohérente, celle de Vevey-Montreux n’empiète que sur le district voisin d’Aigle. En revanche, l’agglomération d’Yverdon fait exception. Moins étalée, elle ne quitte pas le district du Nord vaudois. Le découpage du canton en dix entités, qui date de 2006, a été brouillé parce que les districts devaient être à la fois administration décentralisée et cercle électoral. La carte des agglomérations urbaines montre aussi que deux territoires vaudois sont intégrés dans une agglomération dont la ville-centre est située dans un autre canton. La région de Nyon fait partie de Genève et une portion du Chablais vaudois est comprise dans l’agglomération valaisanne de Monthey.

L’intérêt des 520 pages de l’Annuaire 2010 ne se limite pas à la comparaison de deux cartes. Ses 22 chapitres, qui concernent aussi bien l’âge moyen au divorce des femmes que les parts de marché des diverses banques, ou la qualité biologique des cours d’eau, ne se bornent pas à de froides colonnes de chiffres. Chaque statistique est expliquée, mise en graphique, voire interprétée avec la plus grande simplicité possible. En outre, chaque page mentionne un lien vers le site du scris ciblé sur une information complémentaire ou réactualisée.

En piquant au hasard des données du chapitre sur la structure de la population, on peut, par jeu, se poser quelques questions. Les garçonnets jusqu’à 4 ans sont plus nombreux que les fillettes. A l’autre bout de l’échelle des âges, il y a deux fois plus de femmes octogénaires que d’hommes. La compétition des sexes bascule au profit des femmes dans la trentaine. Mort accidentelle de jeunes mâles téméraires, alcoolisme? Autre question soulevée par la lecture des chiffres: pourquoi les seniors (65 ans et plus) représentent-ils 13,7% de la population du Gros de Vaud, 14% du district de Nyon, et 24,4% dans la Vallée de Joux?

Le nombre des naturalisations est riche en enseignements. La population résidante en provenance de l’ex Serbie-Montenegro (y compris le Kosovo) est trois fois moins importante que la communauté portugaise, italienne ou française. Mais les naturalisations des anciens Yougoslaves arrivent largement en tête, deux fois plus nombreuses que celles des Italiens. L’acquisition du passeport à croix blanche ne dépend manifestement pas du degré d’assimilation. Les ressortissants des Balkans sont les derniers venus en Suisse. La relation affective avec le pays d’origine semble bien être le facteur déterminant.

La statistique des religions montre deux tendances claires. La communauté musulmane progresse à 25’000 personnes, simplement en raison des migrations. Mais, plus significatif, le nombre des personnes sans appartenance religieuse passe, en vingt ans, de 23’000 à 90’000 personnes.
 
Sans se prendre la tête et pour la simple curiosité, on peut consulter le palmarès des prénoms donnés en 2008. Dans le canton de Vaud, comme en Suisse francophone, Lucas (ou Luca) arrive bon premier suivi de Nathan. Chez les filles, Emma l’emporte avec une petite longueur d’avance sur Clara. Mais quels que soient son accessibilité et son attrait, l’Annuaire statistique vaudois n’est à la portée ni de Lucas ni de Clara.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/10297
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/10297 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Les commentaires sont fermés.