Mode lecture icon print Imprimer

Le savoir-faire photovoltaïque suisse à Taïwan

La fascination pour le nucléaire occulte le potentiel bien réel des énergies renouvelables

icone auteur icone calendrier 23 décembre 2008 icone PDF DP 

Thématiques

(Réd) Jusqu’au milieu des années 90, la Suisse était à la pointe en matière d’électricité photovoltaïque, aussi bien techniquement que pour la puissance installée par habitant. Puis elle a rétrogradé, dépassée par plusieurs pays où l’électricité photovoltaïque progresse de 30 à 40% par an, comme le Japon et l’Allemagne – 50000 emplois créés, 1500 MW de puissance installé. Plusieurs entreprises ont fermé leurs portes, d’autres travaillent presque exclusivement avec l’étranger comme l’illustre l’article ci-dessous.

La clé de ce développement, l’obligation de reprendre le courant produit au prix coûtant, une incitation qui permet une croissance rapide, et donc une baisse du prix. En Allemagne, on estime que cette électricité devrait être compétitive en 2020.

Contrairement aux centrales nucléaires, cette technologie est rapidement opérationnelle. Elle crée des emplois qualifiés et repose sur un stock énergétique inépuisable. Mais les restrictions budgétaires à courte vue freinent son développement. Ce qui laisse le champ libre à la campagne en faveur du nucléaire, où l’on voit des politiciens, sans compétence particulière en matière d’énergie, signer des points de vue en faveur de nouvelles centrales atomiques, seules capables, prétendent-ils, de nous sauver de la pénurie, comme l’illustrent le conseiller national radical Laurent Favre (NE) ou encore le conseiller national UDC André Reymond (GE).

La ville taïwanaise de Kaohsiung, qui compte 1,5 million d’habitants, va inaugurer son nouveau stade pour les Jeux Mondiaux de 2009. Oeuvre de l’architecte japonais Zoyo Ito, cette arène pourra accueillir 55’000 spectateurs et sera le plus grand stade au monde équipé d’une centrale solaire photovoltaïque intégrée. Les 14’155 m2  de sa toiture en forme de cours d’eau sont couverts de 8’844 panneaux photovoltaïques fabriqués à Taïwan par le fabricants de modules Lucky Power et cette centrale solaire pourra couvrir jusqu’à 75% des besoins du stade.

Ce qui est intéressant et devrait faire réfléchir les stratèges d’economiesuisse, c’est que Lucky Power est l’un des nombreux clients de l’entreprise 3S Swiss Solar Systems AG à Lyss qui livre, clef en main, des lignes de fabrication de modules photovoltaïques. En développant une technologie d’encapsulage mise au point en 1991 par la société bernoise Atlantis Energie, 3S Swiss Solar Systems est maintenant en mesure d’offrir aussi bien une centrale photovoltaïque qu’une usine de fabrication de modules, avec tout l’encadrement de son Technicum spécialisé. Cotée en bourse de Berne et de Francfort, la société qui compte 174 collaborateurs a acquis une renommée internationale dans un climat national plutôt sceptique.

Il est grand temps que la Suisse prenne conscience de ses atouts et si notre pays a importé massivement de la technologie nucléaire, le flux est en train de s’inverser avec le photovoltaïque.

Gérard Fatio,ancien président des Services Industriels de Genève et ancien vice-président d’EOS a récemment montré au Centre Universitaire d’Etude des Problèmes de l’Energie que 100% d’énergie renouvelable était une option envisageable dans 30 ans et même en France nucléaire, la secrétaire d’État chargée de l’écologie au ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire estime le moment venu pour orienter les investissements vers le photovoltaïque.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/10016
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/10016 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.